Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Guide Dussert-Gerber du Vin

Alsace Charles SCHLÉRET, toujours au sommet

30 Janvier 2014 , Rédigé par Dussert-Gerber

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis le premier Guide, j'apprécie ce vigneron passionné et chaleureux. 


Ingénieur dans l'âme, de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l'excellent terroir de Turckheim, sa connaissance des techniques modernes. Vinificateur très "pointu", il choisit aussi très rapidement d'investir dans du matériel de pointe avec le souci constant d'améliorer la qualité et sera l'un des rares alsaciens de l'époque à tenter la vinification en cuves métalliques, se mettant ainsi à l'abri des phénomènes d'oxydo-réductions conférés par le bois. "Cette cuverie m'a permis de faire il y a trente ans déjà, unefermentation sous contrôle des températures", précise-t-il, à un moment où, seules, quelques grandes maisons étaient équipées. Précurseur de la vinification moderne, Charles Schléret préservait déjà ainsi une fraîcheur aromatique extrême, très intense au nez comme en bouche, qui allait faire la réputation de ses cuvées. Depuis, millésime après millésime, ses efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux français et internationaux... Une reconnaissance méritée et confirmée par une fidèle clientèle, qui sait profiter également de l'exceptionnel rapport qualité-Prix de ses belles cuvées de prestige, issues de vignes d'âge moyen élevé (plus de 40 ans), bien typées, marquées autant par le terroir que par la "main" de leur vinificateur. Charles Schléret peut être fier d'avoir obtenu une distinction rarissime aux Sélections Mondiales de Montréal : le Prix Spécial de la Meilleure Sélection présentée aux Sélections Mondiales Montréal 2002, un concours qui n'a lieu que tous les deux ans et attribué au producteur ou au négociant qui aura obtenu, au cumul, la meilleure note moyenne pour l'ensemble de ses Vins présentés (au minimum, cinq produits pour être admissible) à ce Concours. 


"Je garde les Vins en cave, me dit-il, pour qu'ils vieillissent le mieux possible et que les amateurs puissent les acquérir dans les meilleures conditions. J'ai une gamme de millésimes qui va de 1997 à 2007."


On peut donc en profiter avec son Pinot Gris 2007, médaille d'Or à Lyon 2010, de bouche fraîche etsouple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruitsfrais, d'une grandefinesse. Le Pinot Noir 2007, Féminalisé 2008 (Concours des Féminalise, à Beaune), de couleurrubis, est une belle réussite, avec des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d'épices délicate et persistante au palais. EnvoûtantGewurztraminer 2006 Sélection de Grains Nobles, médaille d'Or Lyon 2010, un grand vin développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, qui associe finesse et structure, de grande garde. Superbe Riesling 2005, Trophée Prestige Grand Concours des Vins du Monde les Citadelles de France, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, très fin,suave et sec à la fois, un vin typé et corsé, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches, qui a collectionné les récompenses. Beau Gewurztraminer 2007, médaille d'Or au Challenge international du Vin, très aromatique (épices, agrumes), caractéristique de son terroir, riche au nez, ample et typé. Goûtez aussi le Sylvaner 2007, médaille d'Argent Monde Sélection Bruxelles, le meilleur dégusté cette année, complexe, au nez intense, c'est un vin tout en délicatesse, de bouche très subtile avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme, un vin de gourmet. Formidable rapport qualité-Prix-plaisir. Pas la moindre hésitation.

Charles Schléret

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Guide du Terroir
Vins du siecle
Vins du siècle

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article